Are electronics an aid to prayer, or a distraction?

Padre RosinskiChaplain’s Corner

Padre Marcin Rosinski

Prayer on a smartphone?

If we invented such a device why would God not want us to use it to pray, to develop our spirituality and to keep in touch? It is easy to download high quality applications that help in prayer and in our spiritual lives.

We have become dependent on our electronics. Even young children are glued to their smartphones and other devices. Traditional newspapers have to compete with online services that report events instantly, even live. Books are replaced by ebooks. Even textbooks and children’s books are increasingly available in digital format.

This has its good side. I love reading my favorite history magazines on my iPad. The ability to download a collection of your favourite author for pennies or for free is great. I do not remember the last time I bought a paper newspaper to read the news.

While I still like to read a “normal” book, the benefits of the electronic version have convinced me to use my iPad more and more often.

But what about prayer on electronic equipment? With a smartphone or tablet, you can get high quality applications that will acquaint you with the holy scriptures of every religion and denomination, various prayers, or a breviary – a fat book in four volumes.

The biggest benefit is convenience. Carrying a Bible, Koran or other book is more cumbersome than using a smartphone. The phone is always at hand, especially when you travel. And when you drive, it can even read the text for you.

Another benefit is interactivity. Many applications include beautiful visuals, music and narration. The readings, prayers, meditations appear daily. No book has anything like this.

Although digital prayer books can be great, they have their down side. The first drawback is distraction. If you use a phone or a tablet, it’s not just for prayer. You probably also have Facebook, Instagram, Twitter, email and Angry Birds. You are likely to receive a notification from one of these applications when you pray. “Our heavenly Father … John liked your photos on Facebook!” You know what I mean. Your brain will not let you miss a minute from the newsfeed.

To enter into deep prayer, we need silence in our hearts. We cannot truly pray if our minds are overwhelmed by a storm of distractions. Because information is within one click, electronic tools might create anxiety from the impatience of expecting new things. Research has shown that screens stimulate our brains instead of reassuring them. Many specialists advise to avoid screen devices one hour before bedtime.

In short, your smartphone does not allow you the concentration you need to reach God.

So considering the benefits and disadvantages of prayer apps, should we use them?

Yes, because prayer can “sanctify” your phone. If you can’t carry a set of sacred books and texts with you, use the app. Using technology for spiritual wellbeing and growth is better than neglecting your spiritual life.

However, I don’t think electronic tools should be your only choice. Prayer, if possible, should be disconnected from the network.

If we want to pray and do the meditation, we have to quiet our hearts and minds and avoid distractions. Electronics might not help us in this. It is much more difficult to pray on an iPad we mainly use to check Facebook.

So how is it with you? Do you prefer to pray on your smartphone, or are you distracted by it?

Prier à l’aide d’un téléphone intelligent?

« Dieu nous a donné une raison de l’utiliser. Si nous avons inventé un tel appareil, pourquoi Dieu ne voudrait-il pas que nous l’utilisions, soit pour prier, pour développer notre spiritualité et pour « garder le contact » ». De nos jours, il est très facile de télécharger de nombreuses applications de très grande qualité qui nous aide dans notre prière et sur le plan spirituel. Voici certains des désavantages et des avantages liés à leur utilisation.

Il est facile de constater que nous sommes dépendants des appareils électroniques. Même les jeunes enfants sont « collés » à leurs téléphones intelligents ou à leurs autres dispositifs. Les journaux traditionnels n’ont aucune chance avec les services en ligne qui diffusent instantanément, et souvent en direct, les événements les plus importants. Les livres ont été remplacés par les livres numériques. Même les livres de cours et les livres d’enfants sont publiés de plus en plus en format numérique.

Cela a ses avantages. J’adore mon iPad avec lequel je peux lire mes magazines favoris sur l’histoire. C’est fabuleux de pouvoir télécharger la collection de son auteur favori pour presque rien (ou très souvent gratuitement). Je dois avouer que je ne me souviens pas la dernière fois où j’ai acheté un vrai journal pour lire les nouvelles.

Bien que j’aime lire un livre en format papier, les nombreux avantages de la version électronique et l’accès instantané à celle-ci m’ont convaincu d’utiliser de plus en plus mon iPad et ça me va.

Mais qu’en est-il de la prière sur les appareils électroniques? Si vous avez n’importe quel type de téléphone intelligent ou de tablette, vous savez que vous pouvez obtenir de nombreuses applications de très grande qualité sur les saintes Écritures de toutes les religions et confessions religieuses, diverses prières (dans mon cas le bréviaire, qui est un gros livre en quatre volumes), etc. Voici certains des désavantages et des avantages de leur utilisation.

Avantages.

Le plus grand avantage est l’aspect pratique. Il est plus facile de transporter un téléphone intelligent qu’un gros livre, une bible, le Coran ou tout autre livre comme le bréviaire susmentionné. Vous avez toujours votre téléphone sous la main, surtout lorsque vous voyagez. (Qui part de la maison sans son téléphone de nos jours???) et lorsque vous conduisez, il peut même « lire » le texte pour vous. Pour ce qui est des livres, nous ne les avons pas toujours avec nous lorsque nous en avons besoin.

Un autre avantage est l’interactivité – de nombreuses applications ont de belles images, de la musique et une narration. Des lectures, des prières et des méditations sont proposées chaque jour. Aucun livre a tous ces avantages.

Désavantages.

Bien que les livres de prières numériques soient excellents, ils ont également un mauvais côté. Selon moi, le premier inconvénient est la distraction. Si vous utilisez un téléphone ou une tablette, ce n’est pas seulement pour prier. Vous avez probablement aussi Facebook, Instagram, Twitter, les courriels et Angry Birds. Il y a une forte probabilité que vous allez recevoir un avis d’une de ces applications lorsque vous priez. « Notre Père qui es aux cieux… John a aimé vos photos sur Facebook! » Vous savez ce dont je parle. De plus, si vous utilisez le même moteur de recherche pour Twitter ou Facebook, votre cerveau ne vous laissera pas manquer une minute du « fil d’actualité ».

Ce qui m’amène à mon deuxième point, de façon à vraiment prier, nous avons besoin de silence dans notre cœur. Nous ne pouvons pas vraiment prier si notre esprit est préoccupé par une multitude de distractions. Étant donné que l’information se trouve à un clic de souris, les outils électroniques, de par leur nature même, peuvent créer de l’anxiété dans nos cœurs, de l’impatience dans l’attente de nouvelles choses. Des études ont montré que les écrans stimulent notre cerveau au lieu de le calmer. C’est pourquoi de nombreux spécialistes conseillent d’éviter ce type d’appareil au moins une heure avant le coucher.

En résumé, votre téléphone intelligent ne vous permet pas d’avoir la concentration nécessaire pour communiquer avec Dieu.

La prière ou non

En tenant compte des avantages et des désavantages de l’utilisation des applications de prière – devrions-nous les utiliser? Oui et non? Oui, car la prière peut « sanctifier » votre téléphone. Si vous n’avez pas la capacité de transporter avec vous un ensemble de livres ou de textes sacrés – utilisez l’application. Il vaut mieux utiliser la technologie pour son bien-être et son développement spirituels que de renoncer complètement à la prière ou de négliger sa vie spirituelle.

Toutefois, j’estime également que les outils électroniques ne devraient pas être le seul choix, pour les mêmes raisons mentionnées ci-dessus. Dans la mesure du possible, la prière devrait se faire loin des réseaux.

Si nous voulons prier ou méditer, nous devons calmer nos cœurs et nos esprits, éviter les distractions et j’ai bien peur que les appareils électroniques ne nous aident pas à cet égard. Il est beaucoup plus difficile de prier avec un iPad, car nous l’utilisons surtout pour vérifier notre compte Facebook.

Qu’en est-il pour vous? Préférez-vous prier à l’aide de votre téléphone intelligent ou êtes-vous distrait par celui-ci?