“Look, Listen, Learn” – 4 Wing Cold Lake celebrates Fire Prevention Week

4 Wing Commnader Col Paul Doyle, Sparky, Lt R. McIntosh, and acting Wing Chief Warrant Officer CWO T. George, received the Governor General’s Proclamation for the 2018 National Fire Prevention Week on Sept. 27, 2018. Photo by AB Justin Spinello, 4 Wing Imaging

4 Wing Commnader Col Paul Doyle, Sparky, Lt R. McIntosh, and acting Wing Chief Warrant Officer CWO T. George, received the Governor General’s Proclamation for the 2018 National Fire Prevention Week on Sept. 27, 2018.
Photo by AB Justin Spinello, 4 Wing Imaging

4 wing fire prevention office

Most Canadians recognize when it’s Fire Prevention Week, either by numerous sightings of “Sparky” or the increased efforts of their local Fire Departments to educate the public on fire safety. But most people are not familiar with why this important event takes place every year. Fire Prevention Week was established to commemorate the Great Chicago Fire, the tragic 1871 conflagration that killed more than 250 people, left 100,000 homeless, destroyed more than 17,400 structures and burned more than 2,000 acres.

The fire began on October 8, but continued into October 9 when it did most of its damage. According to popular legend, the fire broke out after a cow – belonging to Mrs. Catherine O’Leary – kicked over a lamp, setting the barn, then the whole city on fire. Chances are you’ve heard some version of this story yourself. People have been blaming the Great Chicago Fire on Mrs. O’Leary and her cow for 145 years.

While the Great Chicago Fire was the best-known blaze to start during this two-day stretch, it wasn’t the biggest. That distinction goes to the Peshtigo Fire, the most devastating forest fire in American history. That fire, which also started on October 8th, 1871, roared through northeast Wisconsin, burning down 16 towns, killing 1,152 people, and scorching 1.2 million acres. Less well known is the Canadian House of Parliament Fire of 1916. On February 3, a small fire started in the Parliamentary Reading Room, where the Centre Block’s Hall of Honour is now located. The fire reduced most of the House of Parliament to a charred shell. The first Fire Prevention Day took place in the United States in 1911. Canada declared its first Fire Prevention Day in 1919. By 1922, National Fire Prevention Week became a campaign to educate the public on fire safety throughout North America.

This year’s Fire Prevention Week theme is “Look, Listen, Learn” As in past years, the 4 Wing Fire Department will celebrate this event October 7 to 13 by initiating fire drills throughout the Wing, and visiting Art Smith Aviation Academy and the Military Family Resource Centre Daycare. We challenge all members of our community to participate in the spirit of Fire Prevention Week by ensuring your family is prepared in the event of a fire at your home.

For more information, contact the 4 Wing Fire Prevention Office, (780) 840-8000 extension 8400.

Historique de la semaine de la prévention des incendies

le Bureau de prévention des incendies de la 4e Escadre

La plupart des Canadiens savent quand se tient la Semaine de la prévention des incendies, soit parce qu’ils voient la mascotte « Sparky », soit en raison des efforts que déploie leur service d’incendie local pour les renseigner sur la prévention des incendies. Ce qu’ils savent moins, c’est la raison d’être d’une telle activité chaque année. La Semaine de la prévention des incendies a été créée pour commémorer le grand incendie de Chicago qui, en 1871, a tué plus de 250 personnes, jeté plus de 100 000 personnes à la rue, détruit plus de 17 400 structures et brûlé plus de 2 000 acres.

L’incendie a éclaté le 8 octobre, mais s’est poursuivi jusqu’au 9 octobre, date à laquelle il a causé la plupart des dommages. La légende veut que l’incendie se soit déclaré après qu’une vache, appartenant à Mme Catherine O’Leary, ait donné un coup de pied à une lampe, la renversant, ce qui a mis le feu à la grange puis à la ville entière. Il est fort probable que vous ayez entendu une autre version de cette histoire. Les gens blâment Mme O’Leary et sa vache depuis 145 ans pour le grand incendie de Chicago.

Même si le grand incendie de Chicago est le plus connu pour cette période de deux jours en 1871, ce n’est pas le plus ravageur. Cette distinction va à l’incendie de Peshtigo, le feu de forêt le plus dévastateur de l’histoire américaine. Le 8 octobre 1871, cet incendie s’est propagé dans le nord-est du Wisconsin et détruit 16 villes, fait 1 152 victimes et a brûlé 1,2 million d’acres. On connaît moins bien l’histoire de l’incendie du Parlement canadien qui a éclaté en 1916. En effet, le 3 février, un petit incendie s’est déclaré dans la Salle de lecture du Parlement, où se trouve maintenant le Hall d’honneur de l’édifice du Centre. L’incendie a réduit en cendres la majeure partie de la Chambre des communes. La première Journée de prévention des incendies a eu lieu aux États-Unis en 1911. Le Canada a décrété sa première Journée de prévention des incendies en 1919. En 1922, la Semaine nationale de la prévention des incendies est devenue une campagne d’éducation publique sur la sécurité-incendie dans toute l’Amérique du Nord.

Cette année, le slogan de la Semaine de la prévention des incendies est « Regarder, écouter et apprendre ». Tout comme lors des années précédentes, le Bureau de prévention des incendies de la 4e Escadre célébrera cet événement du 7 au 13 octobre en déclenchant des exercices d’incendie dans toute l’escadre et en visitant l’école Art Smith Aviation Academy et la garderie du Centre des ressources des familles militaires. Nous mettons au défi tous les membres de notre communauté à participer activement à la Semaine de la prévention des incendies en veillant à ce que votre famille soit prête en cas d’incendie à votre domicile.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez contacter le Bureau de prévention des incendies de la 4e Escadre au 780-840-8000, poste 8400.

 

Red crew

Red crew

Green crew

Green crew

Gold crew

Gold crew

Day crew

Day crew