The Courier

De la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie au Mois mondial de la Fierté

par | Mai 17, 2024 | Nouvelles en vedette, Nouvelles locales

Image d’archives

Le chemin a été long et difficile pour la communauté 2ELGBTQI+ dans le monde, au Canada et au sein des Forces armées canadiennes (FAC) pour être acceptée et dans leur lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. L’Association américaine de psychiatrie a retiré l’homosexualité du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux en 1974 et l’a remplacée par l’orientation sexuelle ego-dystonique (une condition où une personne est en détresse à cause de son homosexualité). Cette terminologie est restée dans le manuel jusqu’en 2013, lorsque finalement, il n’y avait plus de catégorie diagnostique pouvant être appliquée aux personnes en fonction de leur orientation sexuelle. Pour ceux qui veulent imaginer ce que cela signifie; imaginez être stigmatisé et jugé, exclu, peut-être battu, peut-être envoyé dans un asile ou même tué pour la couleur de vos yeux.

 

Ce n’est qu’il y a peu de temps que l’Organisation mondiale de la santé a déclassifié l’homosexualité en tant que trouble mental, le 17 mai 1990. La Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie a été officiellement créée en 2004 pour attirer l’attention du monde sur la discrimination, la violence et la stigmatisation auxquelles sont confrontées les personnes 2ELGBTQI+.

 

Les FAC ont fait de nombreux progrès positifs depuis les années 1940, lorsque les personnes 2ELGBTQI+ n’étaient pas autorisées à servir dans les FAC, jusqu’en 1967, lorsque l’Ordre administratif des Forces canadiennes (OAFC) 19-20 « Homosexualité – Enquête sur l’anomalie sexuelle, examen médical et disposition » a été mis en œuvre jusqu’en 1992, où cet OAFC a été abrogé à la suite d’une contestation judiciaire réussie par l’ancienne membre des FAC Michelle Douglas.

 

À partir de ce moment, les choses ont continué à progresser positivement pour la communauté 2ELGBTQI+ au sein des FAC et au Canada, lorsque, en 1995, la Charte canadienne des droits et libertés a étendu les droits à l’égalité à l’orientation sexuelle, mise à jour en 2017 par le projet de loi C-16 qui a rendu illégale la discrimination fondée sur l’identité de genre et l’expression de genre. Ce n’est qu’en 2004 que le premier membre des FAC a épousé son partenaire de même sexe et en 2011, les FAC ont introduit une politique permettant les changements de nom et d’uniforme sans contrôle pour les « membres transsexuels ». Cette politique a été modifiée en 2019 dans une DOAD qui se concentrait sur l’inclusion de la diversité de genre, laquelle définissait les protocoles d’uniforme, de dénomination, les soutiens médicaux et chirurgicaux, les aménagements de confidentialité et la mise à jour de la terminologie en « transgenre ». Parallèlement, en 2017, le programme Espace Positif des FAC a été lancé à l’échelle nationale et en 2020, le Réseau de la Fierté de l’Équipe de la Défense a été officiellement reconnu comme un Groupe consultatif de la Défense (GCD), devenant ainsi le plus récent et le cinquième groupe GCD, désormais connu sous le nom d’Organisation consultative de la Fierté de l’Équipe de la Défense (OCFED).

 

L’OCFED de la 4e Escadre est active et impliquée dans des initiatives, des revues de politiques et travaille dur pour identifier, réduire et signaler les barrières systémiques. Ils sont également impliqués dans la réduction de l’isolement et de la solitude que certains membres de la communauté 2ELGBTQI+ de la 4e Escadre Cold Lake peuvent éprouver. L’OCFED de la 4e Escadre a été assignée le 17 mai chaque année pour travailler avec une unité assignée dans un rôle consultatif afin de créer un événement de sensibilisation. Après avoir écouté les commentaires des membres 2ELGBTQI+ sur la confusion des membres de la communauté quant à la raison pour laquelle la base hissait leur drapeau en mai alors que d’autres communautés le faisaient en juin, l’OCFED de la 4e Escadre a obtenu l’autorisation de changer les dates des événements de sensibilisation pour les coordonner avec le Mois mondial de la Fierté en juin. La semaine de la Fierté à la 4e Escadre Cold Lake aura lieu cette année du 13 juin 24 au 19 juin 24. Alors surveillez et venez participer en tant qu’allié, ami ou rejoignez également l’OCFED en envoyant un courriel à +4wg-dtpao-ocfed@forces.gc.ca ou assistez à une réunion générale qui a lieu chaque mardi de la deuxième semaine du mois au Club 41.

Upcoming Events

Share via
Copy link