The Courier
Photo : Madeleine Jaffray (Première Guerre mondiale), Mike Krulicki (Seconde Guerre mondiale), Arthur Johnson (guerre de Corée) – Photo fournie

D’innombrables soldats et infirmiers canadiens ont fait preuve d’un courage extraordinaire et d’un dévouement indéfectible lors des guerres. Ils ont risqué leur vie pour notre pays. Bon nombre d’entre eux sont rentrés chez eux en portant les cicatrices physiques et émotionnelles profondes de la guerre, car ils ont perdu des membres dans l’exercice de leurs fonctions.

En tant qu’amputés, leurs expériences ont façonné leur vie personnelle. De plus, à titre de membres des Amputés de guerre du Canada, ils ont laissé un legs durable aux générations d’amputés à venir. 

Madeleine Jaffray (1889-1972) était infirmière dans un hôpital près de Bordeaux, en France, lors de la Première Guerre mondiale. L’hôpital a été bombardé par des aviateurs allemands, et Madeleine a été blessée au pied par un morceau d’obus provenant de l’une des bombes. Elle a dû être amputée, ce qui a fait d’elle la seule femme canadienne amputée de la Première Guerre mondiale.

Mike Krulicki (1925-2020) n’était qu’un adolescent lorsqu’il s’est porté volontaire pour servir lors de la Seconde Guerre mondiale. Il s’est enrôlé dans le Irish Regiment of Canada. En 1944, alors qu’il combattait dans la campagne d’Italie, il a marché sur une mine terrestre et a perdu sa jambe droite sous le genou.

Arthur Johnson (1929-2006) a servi dans la Force spéciale de l’Armée canadienne. Il était servant de mortier au sein du Royal Canadian Regiment lors du combat pour la liberté de la Corée du Sud. En août 1952, au cours d’un bombardement ennemi intense, un mortier a atterri près de lui et l’a blessé. Il a perdu sa jambe droite et a souffert de blessures à son bras droit.

Ces personnes honorables ont consacré du temps à diverses activités organisées par Les Amputés de guerre du Canada, et ont raconté leurs expériences en tant qu’amputés à d’autres personnes, y compris à des enfants et à d’anciens combattants de l’ère moderne. L’association rend hommage au sacrifice et au service de toutes les personnes qui ont servi et qui continuent de le faire, en particulier le jour du Souvenir, mais aussi tout au long de l’année.

 

Upcoming Events

Share via
Copy link