Colonel Joshua Kutryk – Photo de l’Agence spatiale canadienne

Un astronaute canadien ayant des liens avec la 4e Escadre se dirige vers la Station spatiale internationale (SSI).

Le 22 novembre, l’Agence spatiale canadienne (ASC) a annoncé que le colonel Joshua Kutryk sera à bord du nouvel engin spatial CST-100 Starliner pour se rendre à la station spatiale dans le cadre d’une mission de six mois, qui aura lieu au plus tard en 2025. Il s’agira de la première mission du nouvel engin spatial. 

« Je suis reconnaissant de représenter le Canada dans cette mission, explique le Col Kutryk. « Pour moi, l’espace représente la curiosité, l’aventure, l’innovation et la science. Mais c’est aussi une question de collaboration. Une collaboration pour les possibilités futures. L’espace est une question de collaboration pour un avenir meilleur. Il s’agit de notre avenir; il s’agit de la prospérité du Canada. Il y a des décennies, notre pays a décidé d’investir dans l’espace parce qu’il nous aide à relever des défis pour les Canadiens, et nous sommes toujours motivés par cet objectif aujourd’hui. Je m’engage à tirer le meilleur parti de cette occasion incroyable pour notre pays. »

Le Col Kutryk, qui est né à Fort Saskatchewan, en Alberta, a passé un certain nombre d’années au sein de l’Aviation royale canadienne avant d’occuper son rôle à l’ASC. En 2015, le Col Kutryk a passé du temps à la BFC Cold Lake en tant que pilote d’essai au Centre d’essais techniques (Aérospatiale) [CETA]. Il a également été pilote instructeur sur le CF-18 à la 4e Escadre. 

Selon l’ASC, la mission Starliner-1 permettra au Col Kutryk de « mener des expériences scientifiques et de tester de nouvelles technologies. Les Canadiens de tous les horizons auront un accès spécial à cette mission. Joshua Kutryk s’intéresse particulièrement à inspirer les jeunes et à éveiller leur intérêt pour l’espace, les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques en leur offrant un aperçu extraordinaire des plus grands moments de sa mission. 

Il occupera le poste de spécialiste de mission et d’ingénieur de vol et se joindra aux membres d’équipage nés aux États-Unis, le commandant Scott Tingle et le pilote Mike Fincke.

Le Col Kutryk a été choisi comme astronaute par l’ASC en 2017. Il se joint au colonel Jeremy Hansen, un ancien de la 4e Escadre, en tant que deuxième astronaute canadien à se rendre dans l’espace au cours des deux prochaines années. Hansen sera en orbite autour de la Lune en tant que membre de l’équipage d’Artemis II, qui devrait avoir lieu en novembre 2024. 

Jenni Gibbons, ingénieure de Calgary, sera la remplaçante de Hansen pour la mission.  

Upcoming Events

Share via
Copy link