Affiche fournie

Le ministre de la Défense nationale, l’honorable Bill Blair, a publié aujourd’hui la déclaration suivante pour reconnaître et souligner le commencement du Mois de l’histoire des Noirs.

« Aujourd’hui, nous soulignons le début du Mois de l’histoire des Noirs. Au cours du mois de février et tout au long de l’année, j’encourage tous les Canadiens à prendre le temps de se renseigner sur l’histoire des personnes noires au Canada, y compris sur les contributions que les Canadiens noirs et leurs communautés ont apportées à notre sécurité nationale en servant au sein des Forces armées canadiennes, du ministère de la Défense nationale et du Centre de la sécurité des télécommunications.

« Tout au long de notre histoire, et encore aujourd’hui, des Canadiens noirs se sont portés et se portent volontaires pour protéger le Canada, mais ils sont souvent victimes de racisme et de discrimination avant, pendant et après leur service. En 2022, au nom du gouvernement du Canada, le premier ministre Justin Trudeau et ma prédécesseure, la ministre Anand, ont présenté des excuses pour le racisme systémique envers les Noirs subi par les membres du 2e Bataillon de construction avant, pendant et longtemps après la Première Guerre mondiale. Le bataillon était une unité ségréguée non combattante, la première et la seule formation de la taille d’un bataillon constituée uniquement de Noirs dans l’histoire militaire du Canada. L’unité a été officiellement dissoute après la guerre, le 15 septembre 1920, sans cérémonie ni reconnaissance pour le service et les sacrifices de ses membres.

« Nous sommes résolus à faire en sorte qu’un plus grand nombre de Canadiens et de Canadiennes découvrent le 2e Bataillon de construction ainsi que les nombreuses contributions des Canadiens noirs. C’est pourquoi en novembre, nous nous sommes engagés à investir 2,25 millions de dollars pour rendre hommage au 2e Bataillon de construction. Le financement est destiné à honorer les membres du 2e Bataillon de construction, qui ont fait des contributions inestimables lors de la Première Guerre mondiale, mais ont aussi subi de multiples formes de racisme, de discrimination et de préjugés. Ces fonds permettront de souligner l’héritage des militaires noirs pendant de nombreuses années au moyen d’activités commémoratives, de matériel pédagogique et de monuments de guerre commémoratifs.

« Tout en honorant notre histoire, nous travaillons en vue d’établir et de promouvoir une culture d’inclusion au sein du ministère de la Défense nationale, des Forces armées canadiennes et du Centre de la sécurité des télécommunications. Cet effort doit être accompli collectivement et continuellement. Malgré les progrès que nous avons réalisés dans la lutte contre racisme systémique et la discrimination, il nous reste encore plus de travail à faire pour éliminer les obstacles systémiques et pour créer des espaces sûrs où les employés noirs peuvent faire connaître leurs expériences. De concert avec le Groupe consultatif des minorités visibles de la Défense, le Directeur – Mise en œuvre de la lutte contre le racisme et le Réseau des employés noirs de l’Équipe de la Défense, nous souhaitons continuer d’apporter des changements marquants et délibérés. Nous nous engageons à éliminer les obstacles qui entravent une participation à part entière à tous les échelons de nos organisations.

« Je suis convaincu que les équipes diversifiées prennent de meilleures décisions. L’établissement d’une institution diversifiée et inclusive capable d’attirer et de maintenir à l’effectif des personnes de talent provenant de tous les segments de notre société renforcera notre efficacité opérationnelle, notre succès à long terme et – au bout du compte – notre sécurité nationale. C’est pourquoi nous continuerons de donner suite aux recommandations formulées par le Groupe consultatif sur le racisme systémique et la discrimination ainsi que par le Comité consultatif national sur les excuses chargé de conseiller le gouvernement du Canada sur la présentation d’excuses officielles aux descendants des membres du 2e Bataillon de construction en 2022.

« Aujourd’hui, j’incite tous les Canadiens à songer à tout ce que les Canadiens noirs, ainsi que les membres noirs de la fonction publique et des Forces armées canadiennes ont accompli et continuent d’accomplir pour assurer la sécurité du Canada. Ensemble, honorons leurs contributions et faisons entendre leur voix, afin de faire connaître leurs récits, non seulement au cours du présent mois, mais également tout au long de l’année. »

Upcoming Events

Share via
Copy link