Photo d’archive

Les coprésidentes du Comité directeur de Canada sans faille (CDCSF), Anita Anand, représentée par Bryan May, secrétaire parlementaire de la ministre de la Défense nationale, et Mary Wilson, députée à l’Assemblée législative du Nouveau‑Brunswick, ainsi que les représentants provinciaux et territoriaux, se sont rassemblés lors de la réunion annuelle du CDCSF tenue le 24 mai 2023, à Fredericton (Nouveau‑Brunswick).

Pendant cette réunion, qui visait la collaboration de toutes les administrations canadiennes en vue d’améliorer le soutien fourni aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) et à leurs familles, les délégués se sont concentrés sur les travaux en cours qui aideront à résoudre des problèmes liés à l’emploi que les conjoints ou partenaires rencontrent lorsqu’ils doivent déménager dans une autre province ou un autre territoire. Les délégués ont aussi discuté des progrès réalisés par le Conseil des ministres de l’Éducation, qui a réduit les obstacles à l’éducation pour les élèves devant déménager dans une nouvelle administration grâce à ses efforts en vue de la mise à jour du guide sur la mobilité des élèves. C’était la première fois que le CDCSF se réunissait au Nouveau‑Brunswick depuis sa création en 2018.

« L’initiative Canada sans faille accorde la priorité aux personnes,» dit Le général Wayne Eyre, chef d’état-major de la Défense. « Nous exigeons beaucoup de nos militaires alors qu’ils servent notre pays, ici comme à l’étranger. Ces derniers, et par conséquent leurs familles, doivent souvent déménager dans une nouvelle province ou un nouveau territoire de sorte à s’entraîner ou à acquérir l’expérience requise pour intervenir dans l’actuel contexte de sécurité mondiale qui se détériore. Nous sommes reconnaissants à nos partenaires provinciaux et territoriaux, qui s’efforcent de comprendre les difficultés que vivent nos militaires et leurs familles et de songer aux façons dont ils peuvent améliorer leur qualité de la vie. »

Le CDCSF se concentre sur trois thèmes principaux pour soutenir les membres des FAC et leurs familles : l’accès aux soins de santé; l’éducation des enfants et des jeunes, y compris la garde d’enfants; l’emploi des conjoints ou partenaires. Puisque la réunion se déroulait près de la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown, au Nouveau‑Brunswick, les délégués ont eu l’occasion d’interagir directement avec des membres des FAC et des familles pour en apprendre davantage sur leurs expériences et pour mieux comprendre les défis auxquels ils sont confrontés.

On a invité les représentants du CDCSF à explorer le nouveau site Web de Canada sans faille, qui permet aux membres des FAC et à leurs familles d’accéder à des ressources pouvant les appuyer pendant leur expérience de réinstallation. Le site Web sera lancé en juin 2023.

À la fin de la conférence, les délégués ont publié un communiqué conjoint dans lequel ils reconnaissent les difficultés liées à la mobilité vécues par les familles de militaires et réaffirment leur engagement à résoudre ces difficultés dans le cadre de l’initiative Canada sans faille.

Tout au long de l’initiative Canada sans faille, les représentants provinciaux et territoriaux continueront d’explorer divers défis sur le plan de l’emploi auxquels font face les membres des FAC et leurs conjoints ou partenaires au cours de la réinstallation, notamment : trouver un emploi comparable dans leur nouvelle province ou leur nouveau territoire de résidence, et avoir de l’aide pour obtenir les équivalences en matière d’agréments ou acquérir les exigences linguistiques demandées, qui peuvent varier d’une administration à l’autre.

Share via
Copy link